Sélectionner une page

Résultats WE 12/13 Mai 2018

Résultats WE 12/13 Mai 2018

Les résultats du We du 12/13 mai 2018
🆗 N3 bat NIORT 35/30
🆗 Dep seniors bat TRAINOU 31/23

Retour sur la victoire de la 3 contre Trainou.
Le mot du coach Alban : victoire méritée 32-21. Le SPOH 3 n’a jamais été inquiété et a plié le match en 1ère mi-temps. Après ce fut un poil plus laborieux et on est retombé dans nos travers, c’est-à-dire qu’on s’est mis au niveau de l’adversaire. L’homme du match : Thomas sans aucune contestation.

Enorme victoire du Spoh à Niort 30/35
Après une 1ère mi-temps serrée 15/14, le Spoh a réussi une 2ème mi-temps presque parfaite.
Voila qui nous installe et nous conforte à la 2ème place.
Samedi prochain réception du CAPO LIMOGES.
Les selfies s’enchaînent pour le Spoh

Retour sur Niort / SPOH (la NR du 13/05)

HBS : 30 Saint-Pryvé : 35
On annonçait un match d’hommes entre le deuxième et le troisième de la poule de N3 et on n’a pas été déçu. Bon nombre de crispations, de contestations pour autant de tampons hier soir à la salle Barra. Les Niortais ont essayé de faire douter leur devancier mais ont fini par plonger. Il faut dire qu’en face, ils auront eu le droit à un gardien pryvatin du genre muraille de Chine. Pas moins de six arrêts lors des dix premières minutes pour Jérémy Favereau. De quoi écœurer les attaquants adverses et surtout de permettre à son équipe de respirer, après un début de partie parfaitement négocié par le Niort HBS, avec trois buts dès l’entame (3-0, 3e). Cependant, les percutants Duchesne et Arrondeau remettaient rapidement Saint-Pryvé sur les bons rails (4-6, 12e). À domicile et malgré une salle peu remplie, les Niortais avaient à cœur de chatouiller encore Saint-Pryvé dans ce championnat. Le capitaine Nguimbus y allait ainsi de deux buts coup sur coup (6-6, 13e).
Un manque de sang-froid qui ne pardonne pas
Niort avait le match en main, mais, des pertes de balle dommageables, l’empêchait d’inscrire sa mainmise au tableau d’affichage. Alors Larhnaymi fit rentrer le tonique Gourdin-Servini qui marqua deux fois coup sur coup en guise de booster (12-9, 23e).
Oui mais voilà, des sauts de concentration allaient gâcher l’affaire et permettaient aux visiteurs de revenir au score malgré de bons arrêts de Lallement. À la mi-temps, Niort n’avait qu’une longueur d’avance (15-14). Et cela n’allait pas durer. Pourtant, au retour des vestiaires, l’ailier Gourdin-Servini, montra qu’il était bien en verve pour tromper le portier adverse (17-16, 35e). Mais rapidement, la tension montait d’un cran et cela profitait aux visiteurs, plus calmes, qui prenaient trois longueurs d’avance (18-21, 38e). Niort HBS n’abdiquait pas mais tombait décidément sur un grand gardien qui multipliait les doubles parades spectaculaires (61e, 64e). C’est alors que Bonneville, en bon roublard, profitait d’un moment d’inattention pour porter l’écart à + 4 en faveur des visiteurs (21-25). La fin de match fut enlevée et à dix minutes du terme, la messe était dite. Les Niortais manquaient de force pour rester lucide et espérer faire trébucher le dauphin. Trop indisciplinés pour gagner hier soir, ils ont dit au revoir aux derniers espoirs de deuxième place.
La réaction
Kamel Larhnaymi (entraîneur Niort HBS) : « Je suis hyper déçu ! On a toutes les armes pour gagner et on gâche beaucoup. On a eu une sorte de désinvolture que je n’avais jamais vue de la saison. Notre seconde mi-temps a été la pire, on a été en dessous de tout. Il va désormais falloir bien terminer et s’accrocher à la troisième place pour que notre saison soit belle. »

PROCHAIN MATCH A DOMICILE

Photos

Rejoignez nos jeunes !

Archives